Nouvelles

Six entreprises de la Montérégie pourront concrétiser leur projet de croissance

Grâce à un appui financier de DEC totalisant 1 666 250 $, six entreprises de la Montérégie, dont trois de la MRC d’Acton, pourront réaliser des projets générant des investissements de plus de 7,2 M$ dans la région. Ces projets visent notamment l’installation d’équipements de pointe permettant l’augmentation de la production et la mise en œuvre de stratégies d’expansion et de commercialisation. Les contributions annoncées permettront aussi la création de 29 emplois stables dans la région.

Ces contributions remboursables ont été annoncées aujourd’hui par le ministre des Transports, l’honorable Marc Garneau, au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de DEC, l’honorable Navdeep Bains.

Les fonds sont consentis en vertu du Programme de développement économique du Québec.

Promoteur Contribution – Investissements – Description du projet
En résumé

  • Nombre de projets : 6
  • Nombre d’emplois créés : 29
  • Contributions de DEC : 1 666 250 $
  • Investissements totaux générés par ces projets : 7 202 500 $
Industries P.W.I. Contribution remboursable de 400 000 $ sur un investissement total de 3 565 000 $

Le projet vise à augmenter la capacité de production de l’entreprise afin de maximiser ses marchés. Il consiste à construire un nouvel entrepôt et un nouveau bâtiment pour la production ainsi qu’à acquérir de l’outillage spécialisé. L’appui financier de DEC portera sur les coûts d’achat et d’installation de nouveaux équipements de production, notamment du matériel de laboratoire, des outils d’emballage automatisé et deux chaînes de production distinctes.

Fondée en 1950, Industries P.W.I. (PWI) est une entreprise manufacturière spécialisée dans la transformation de fibres de bois pour en fabriquer des produits de biomasse de qualité supérieure, incluant de la sciure et farine de bois de diverses granulométries. Sa production trouve preneur notamment dans les secteurs industriels, commerciaux, institutionnels et résidentiels à travers le Canada, les États Unis, et outremer. Parmi les produits de biomasse, on retrouve les bûches écologiques, les granules de bois ainsi que les allume-feu de marque Logik-ê. Située à Saint-Hyacinthe, l’entreprise emploie 45 personnes.

MDL Nutrition
(MRC d’Acton)
Contribution remboursable de 345 000 $ sur un investissement total de 775 000 $

Le projet permettra l’acquisition et l’installation de divers équipements de production (effilocheuse, émulsifieur, hachoir, mélangeur, etc.), d’entreposage (bacs thermos, bacs de congélation, table de transformation, etc.) et de manutention (palettiseur, système de lavage haute pression, compresseurs à air, etc.) utilisés dans la transformation de viandes en sous-produits émulsifiés pour le marché de la nourriture pour chats et chiens. L’appui financier de DEC portera sur les coûts d’acquisition et d’installation de ce nouvel équipement. Le projet devrait créer 5 emplois.

Fondée en 2016, MDL Nutrition inc. (MDL) est une entreprise en démarrage située à Acton Vale. Elle entend développer la commercialisation de viandes émulsifiées utilisées dans la fabrication de nourriture pour chats et chiens. Ces viandes émulsifiées (bœuf, porc, poulet, poisson, agneau, etc.) s’intègrent dans la composition des aliments de base de ces animaux de compagnie. autant sous forme sèche qu’en conserve.

Usinage Accuratech Contribution remboursable de 300 000 $ sur un investissement total de 1 400 000 $

Le projet vise à assurer la croissance de l’entreprise et l’optimisation de ses marchés en rehaussant le niveau technologique global de ses équipements de production, notamment par l’installation d’un centre d’usinage vertical à commande numérique (CNC) et d’un tour à commande numérique de haute capacité de production à 11 axes. L’appui financier de DEC portera sur les coûts d’acquisition et d’installation du nouvel équipement. Le projet permettra la création de 2 emplois.

Fondée en 2000, Usinage Accuratech (UA) est une entreprise manufacturière spécialisée dans l’usinage en série de pièces métalliques à usages multiples. Celles-ci sont destinées à plusieurs secteurs, dont celui de la machinerie industrielle, du transport, récréatif, alimentaire et de la boulonnerie spécialisée. Elle occupe une niche spécialisée d’usinage de haute précision pour des petites pièces, dont la taille maximale ne dépasse pas six pouces. Située à Saint-Hyacinthe, l’entreprise compte 14 employés.

Dominique Martin & Associés
(Food 4 Pets Canada – MRC d’Acton)
Contribution remboursable de 280 000 $ sur un investissement total de 700 000 $

Le projet vise à augmenter la capacité de production par l’acquisition et l’installation d’une remplisseuse, d’une sertisseuse, de convoyeurs, etc. Il vise aussi à mettre en œuvre une stratégie de commercialisation pour percer de nouveaux marchés. L’appui financier de DEC portera sur l’acquisition et l’installation de l’équipement de production, sur les coûts professionnels de commercialisation, les tests en laboratoire ainsi que le salaire d’une ressource spécialisée en assurance qualité. Le projet créera 10 emplois.

Dominique Martin & Associés inc. a été fondée en 2007. L’entreprise s’est repositionnée dans la production et la commercialisation de nourriture en conserve haut de gamme pour chats et chiens. Située à Acton Vale, l’entreprise propose des produits de première qualité dont les recettes variées contiennent des bases de poisson, d’agneau et de plusieurs autres viandes. Elle compte plus d’une vingtaine d’employés.

Concept Danat Contribution remboursable de 210 000 $ sur un investissement total de 500 000 $

Le projet vise l’augmentation de la capacité de production de l’entreprise afin de lui permettre de répondre à la demande pour ses produits. Il consiste à acquérir une imprimante de type DTG, un four à deux étages pour la cuisson des imprimés, des équipements supplémentaires nécessaires au fonctionnement de l’imprimante et du four, ainsi que les frais d’aménagement et des améliorations locatives. L’appui financier de DEC portera sur les coûts d’acquisition et l’installation de ce nouvel équipement. Le projet créera 10 emplois.

Fondée en 1994, Concept Danat (Danat) est située à St-Hyacinthe et se spécialise dans la production et la commercialisation de vêtements et d’articles imprimés et brodés selon divers procédés tels que la sublimation, la sérigraphie et la décoration au laser. Sa clientèle est majoritairement composée de distributeurs provinciaux et nationaux, au Québec et en Ontario, et aux États-Unis. L’entreprise compte actuellement 23 employés.

Industries MR
(MRC d’Acton)
Contribution remboursable de 131 250 $ sur un investissement total de 262 500 $

Opérant à pleine capacité, l’entreprise pourra augmenter sa capacité de production afin de répondre à une demande croissante pour ses services. Le projet vise l’acquisition et l’installation de divers équipements dont une aléseuse et un pont roulant et autres équipements connexes. L’appui financier de DEC portera sur l’acquisition, l’installation, le transport et l’aménagement du nouvel équipement de production. Le projet devrait créer 2 emplois.

Fondée en 1992, Industries MR (MR) est située à Acton Vale et se spécialise dans l’usinage conventionnel et numérique de pièces de métal, de moyenne et grande tailles, principalement en acier. Sa clientèle est majoritairement composée de moyennes et grandes entreprises, notamment du secteur manufacturier et minier. MR offre donc un service d’usinage juste à temps en respectant les spécificités techniques propres à chacun de ses clients, dont ceux pour lesquels elle agit à titre de sous-traitant.

L’entreprise emploie 16 employés.

Offre d’emploi : Conseiller | Lancement d’entreprises

Vous souhaitez œuvrer au sein d’une organisation de développement économique reconnue dans son milieu. Vous êtes à la recherche de défis vous permettant de faire la différence dans la collectivité.

Nous sommes à la recherche de talents pour stimuler le goût d’entreprendre et accompagner les nouveaux entrepreneurs dans la réussite de leur projet d’affaires.

Description du poste

Sous la responsabilité du Directeur général de la SADC, la personne devra, entre autres :

  • Développer des partenariats et participer aux activités en lien avec la promotion de l’entrepreneuriat.
  • S’intéresser et comprendre les besoins des nouveaux entrepreneurs.
  • Offrir des services de rédaction de plan d’affaires et de prévisions financières.
  • Analyser les demandes de financement du Fonds d’investissement Stratégie jeunesse et assurer le suivi des dossiers financés.
  • Accompagner et soutenir les nouveaux entrepreneurs dans le développement et l’opérationnalisation de leur plan d’affaires.
  • Contribuer à définir les stratégies de positionnement en matière de démarrage d’entreprise.
  • Évaluer les impacts des mesures de soutien aux entreprises mises en place.

 Exigences

  • Diplôme universitaire de 1er cycle en administration des affaires ou une formation équivalente;
  • Expérience en animation de groupe et en gestion de projets (un atout).
  • Compréhension des enjeux liés au démarrage d’entreprises.
  • Habilité démontrée à s’exprimer en français à l’oral comme à l’écrit.
  • Connaissance adéquate des notions reliées au financement d’entreprises.
  • Maîtrise des outils informatiques issus de la suite Microsoft Office et de la suite Google.

Habiletés et aptitudes

  • Rigueur, intégrité et sens de l’éthique irréprochable.
  • Facilité à créer et à entretenir des relations professionnelles de confiance avec des clients et des partenaires.
  • Démontrer un leadership mobilisateur auprès de la clientèle ainsi que des habilités en résolution de problème;
  • Capacité de se concerter, de coopérer et de partager des ressources avec divers intervenants internes et externes.

Conditions de travail

Il s’agit d’un poste permanent à temps plein à raison de 35 heures par semaine. La SADC offre un environnement de travail valorisant et mobilisant, une rémunération concurrentielle ainsi qu’une gamme complète d’avantages sociaux. Pour en savoir plus sur notre organisation, consultez notre site Internet www.sadcacton.qc.ca.

Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur curriculum vitae avant le 23 février 2018, par courriel à l’adresse suivante : eric.thibodeau@sadcacton.qc.ca

Les candidatures seront traitées confidentiellement et dans le respect de l’équité en matière d’emploi. Seules les personnes sélectionnées seront contactées pour intégrer le processus de recrutement.

Entrepreneurs, c’est le temps de vous inscrire

La SADC de la région d’Acton invite les créateurs de nouvelles entreprises de la MRC d’Acton à faire rayonner leurs projets en s’inscrivant au Défi OSEntreprendre.

Le Défi OSEntreprendre est un grand mouvement québécois qui se déploie et s’enracine aux échelons local, régional et national. Il vise à faire rayonner les initiatives entrepreneuriales pour inspirer le désir d’entreprendre et contribuer à bâtir un Québec fier, innovant, engagé et prospère!

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au mardi 13 mars 2018, 16h. La SADC de la région d’Acton est la responsable locale pour la MRC d’Acton donc si vous avez besoin de plus d’information, contactez nous au 450-546-3239.

Voyez  Les critères d’admissibilité

Visiter le www.OSEntreprendre.quebec 

Souhaits du Temps des Fêtes


Par esprit d’amitié et en appréciation pour l’encouragement que vous nous avez prodigué au cours de l’année, la SADC désire vous exprimer ses meilleurs vœux du Temps des Fêtes.

Le bureau de la SADC sera fermé a compté du vendredi 22 décembre 2017 à 12h00 et nous serons de retour le lundi 8 janvier 2018 dès 8h30.

Nouveaux entrepreneurs, participez au Défi OSEntreprendre

Puissant générateur de fierté, le Défi OSEntreprendre inspire depuis 20 ans le désir d’entreprendre dans les 17 régions du Québec en mobilisant une multitude d’acteurs des réseaux pédagogiques, économiques et sociaux. Le Défi OSEntreprendre compte plus d’un million de participants et plus de 80 000 projets soumis, et ça continue!

Dès aujourd’hui et jusqu’au 13 mars 2018, la SADC de la région d’Acton invite les créateurs d’entreprise à faire rayonner leurs projets en s’inscrivant au Défi OSEntreprendre. Voyez  Les critères d’admissibilité. La 20e édition culminera le 13 juin 2018 par le gala national à Québec, et d’ici là, des centaines de finales locales et régionales, célèbreront l’audace des gens qui passent à l’action.

Le Défi OSEntreprendre est un grand mouvement québécois qui se déploie et s’enracine aux échelons local, régional et national. Il vise à faire rayonner les initiatives entrepreneuriales pour inspirer le désir d’entreprendre et contribuer à bâtir un Québec fier, innovant, engagé et prospère! Avec son volet Entrepreneuriat étudiant qui se déploie chez les jeunes du primaire jusqu’à l’université, son volet Création d’entreprise qui appuie les nouveaux entrepreneurs et son volet Réussite inc. qui fait rayonner des succès inspirants, il rejoint plus de 40 000 participants annuellement. Pour sa mise en oeuvre, il peut compter sur la mobilisation de plus de 350 agents responsables de sa réalisation dans les 17 régions du Québec. Un ingrédient clé de sa réussite!

Le compte à rebours est commencé! La date limite de dépôt des candidatures est fixée au mardi 13 mars 2018, 16h. La SADC de la région d’Acton est la responsable locale pour la MRC d’Acton donc si vous avez besoin de plus d’information, contactez nous au 450-546-3239.

Visiter le www.OSEntreprendre.quebec 

 

Salon de l’emploi et de la vie en région 2018

UNE INVITATION AUX EMPLOYEURS DES RÉGIONS

Dans le cadre de la Semaine des régions 2018, Place aux jeunes en région (PAJR) est fière de présenter la deuxième édition du seul salon dédié exclusivement à l’emploi en région qui se tiendra le jeudi 8 février 2018, de 12 h à 20 h, à la Grande-Place du complexe Desjardins de Montréal.

Événement unique en son genre, le Salon de l’emploi et de la vie en région est le seul
événement exclusivement voué à bâtir un pont entre les employeurs des régions du Québec
et les jeunes diplômés de la métropole. Dans les faits, ces derniers connaissent peu, voire
mal, la réalité socioéconomique et les opportunités d’emplois, d’affaires et de stages offertes
en milieu rural. Le présent Salon vise à les exposer à ces opportunités dans un cadre mettant en valeur également les milieux de vie régionaux.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le sujet

ou contactez Marie-Soleil Maurice au Carrefour jeunesse emploi au 450-546-0311

20e anniversaire de la Stratégie jeunesse au Québec

Québec, le 9 novembre 2017–Dans le cadre du 20e anniversaire de la Stratégie jeunesse, une initiative qui a permis à 10 000 jeunes de se lancer en affaires en région grâce à du financement et à de l’accompagnement, le Réseau des SADC et CAE lance aujourd’hui un portrait des jeunes entrepreneurs du Québec.

Le portrait dévoile les résultats de la stratégie et l’évolution des jeunes entrepreneurs au fil des années. « Je suis fier de souligner aujourd’hui les 20 ans d’une initiative aussi porteuse pour le développement économique des régions du Québec », affirme le président du Réseau des SADC et CAE, monsieur Daniel Dumas. « Depuis sa mise en place, 125,5 M$ ont été investis par les SADC, créant et maintenant près de 35 000 emplois en région et générant 1,3 milliard de dollars d’investissements. La stratégie est toujours aussi pertinente et en demande, les résultats sont éloquents», poursuit monsieur Dumas.

La Stratégie jeunesse est le fruit d’une collaboration exceptionnelle entre le Réseau des SADC et CAE et Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC).
« En tant que ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de DEC, j’ai pour objectif d’aider les entreprises en démarrage qui jouent un rôle fondamental dans la croissance de l’économie canadienne. La Stratégie jeunesse du Réseau des SADC et CAE contribue définitivement à l’atteinte de cet objectif», ajoute le ministre Navdeep Bains.

Des données uniques sur les jeunes entrepreneurs
Ce document diffusé aujourd’hui a été réalisé grâce à nos données uniques colligées chaque année depuis 20 ans par 57 SADC auprès de leurs clients Stratégie jeunesse. Près de 70 indicateurs ont été analysés, notamment, l’âge, le sexe, la scolarité, le type d’entreprise et les besoins du jeune entrepreneur. Ce qui permet d’avoir un profil très précis de l’évolution de l’entrepreneuriat au fil des ans.

De passion à entreprise
Parmi les principaux constats, l’entrepreneuriat est plus en vogue et pour des raisons différentes. En effet, les entrepreneurs émergents choisissent de démarrer leur entreprise par passion et non par nécessité comme il y a 20 ans, alors que le taux de chômage était beaucoup plus élevé au Québec. On note aussi une augmentation des projets de démarrage et les projets de relève d’entreprises sont plus nombreux.

L’accompagnement toujours nécessaire
Les jeunes entrepreneurs sont plus informés, plus branchés, autonomes et habiles à trouver les informations dont ils ont besoin sur le web. Lorsqu’ils rencontrent leur conseiller jeunesse, ils arrivent bien préparés et conscients de l’importance du marketing et de l’aspect visuel des produits, ils se soucient des médias sociaux. Ils sont outillés pour connaître et répondre aux besoins de leur clientèle. Malgré tout, l’accompagnement reste essentiel. Nos données démontrent que plus les entrepreneurs y ont accès, plus leur entreprise grandit, se rentabilise et crée des emplois.

Selon Renaud Trudel de l’entreprise Nahak Sports, soutenue par la SADC de Lotbinière, «  le prêt Stratégie jeunesse a joué un rôle crucial lors du démarrage de notre entreprise en plus de nous permettre de rencontrer une équipe de conseillers dynamiques et à l’écoute de nos besoins ». Nahak Sports est une entreprise manufacturière qui se spécialise dans la fabrication d’équipements novateurs de haute performance pour les sports canins attelés comme le canicross.

Les conseillers sont proactifs et connaissent les enjeux et les besoins actuels des jeunes entrepreneurs comme le marketing, l’intégration des technologies, la gestion financière de leur entreprise, l’embauche et la rétention des employés.

« Que ce soit au démarrage de l’entreprise ou dans un contexte de relève entrepreneuriale, la SADC, via la Stratégie jeunesse, a toujours su soutenir l’entreprise, mais aussi, les entrepreneurs derrière elle », ajoute Jean-Sébastien Descôteaux, de DIVEL, une entreprise d’automatisation et de robotisation soutenue par la SADC de la MRC de Maskinongé.

Pour consulter LE PORTRAIT DES JEUNES ENTREPRENEURS 

-30-

En savoir plus sur la Stratégie jeunesse
La Stratégie jeunesse a pour objectif d’inciter les jeunes de 18 à 39 ans à se lancer en affaires tout en leur donnant le goût de s’installer en région. C’est une Stratégie complète qui passe autant par la sensibilisation à l’entrepreneuriat à l’école que par de l’accompagnement des jeunes dans le développement de leur entreprise. Elle offre aussi un produit financier unique et avantageux, soit un prêt personnel variant entre 5 000 et 25 000 dollars, qui donne au jeune entrepreneur une mise de fonds pour se présenter à une institution financière.

À propos du Réseau des SADC et CAE
Le Réseau des SADC et CAE regroupe 57 SADC et 10 CAE qui travaillent depuis plus de 35 ans au développement économique de leur collectivité. Plus de 400 professionnels et 1 000 bénévoles soutiennent et financent des projets locaux pour des collectivités prospères.

-30-

Restez branchés

Suivez le Réseau des SADC et CAE sur Facebook et sur Twitter @ReseauSADCCAE

Renseignements :

Christine Pilote
Directrice des communications
Tél. : 418 658-1530
cpilote@ciril.qc.ca 

Hélène Deslauriers
Directrice générale
Tél. : 418 563-1096
hdeslauriers@ciril.qc.ca

Formations offertes

Parcours Formation a deux formations à offrir aux gens sans emploi.

Elles débutent toutes deux cet hiver!

Trois professions en demande à St-Hyacinthe! Taux de placement très élevé.

POUR INFORMATION & INSCRIPTION : 450 771-1225 poste 6553

 

Donateurs pour le TDC recherchés

Le Théâtre de la Dame de Cœur, est présentement à la recherche de donateurs avant le 31 décembre 2017 afin de mettre aux normes ses infrastructures et ses équipements et ainsi assurer la viabilité de l’établissement. Le montant réel pour un don de 5 000 $ après le remboursement d’impôt est de 1 371 $, c’est bien peu pour sauver une entreprise culturelle de 41 ans qui fait rayonner la région et qui permet d’engendrer autant de retombées économiques dans le milieu.

N’hésitez pas aussi à le transmettre l’information à des gens qui ont à cœur la culture et qui souhaiteraient devenir donateurs.

Document d’information complémentaire