De simples gestes font la différence

Plantation-arbres
La SADC de la région d’Acton a procédé le 23 octobre dernier à la plantation de 124 arbres sur les terres de La Ferme La Bourrasque à St-Nazaire d’Acton afin de compenser ses gaz à effet de serre (GES). Cette action s’intègre dans la démarche de développement durable dans laquelle s’est engagée la SADC en 2014. Effectivement, depuis quelque temps déjà, la SADC a intégré des valeurs environnementales, sociales et économiques à tous les niveaux décisionnels de l’organisation.

Dans ce contexte, la SADC s’est pleinement engagée dans une démarche d’élaboration d’une politique interne de développement durable. Afin de mettre en place une culture organisationnelle et un comportement corporatif lui permettant d’agir concrètement pour la qualité de vie de notre communauté, la SADC :

  • accepte de faire les choses autrement;
  • implique les employés, les dirigeants et les administrateurs dans la démarche;
  • cherche constamment à améliorer son impact environnemental, social et économique;
  • collabore activement avec ses partenaires et parties prenantes.

Comme l’accumulation de GES dans l’atmosphère est l’un des facteurs les plus importants causant le réchauffement climatique, la SADC s’est engagée, en 2014-2015, à compenser tous les déplacements des employés et des administrateurs reliés aux activités de l’organisme, de même que les déplacements des employés pour se rendre au travail. À l’aide d’un outil fourni par la Chaire écoconseil de l’Université du Québec à Chicoutimi, la SADC a effectué des calculs et pour les 58 812 km parcourus, équivalant à un total de 17,34 tonnes de dioxyde de carbone (CO2), ce sont 124 arbres qui devaient être plantés.

Afin d’atteindre son objectif, la SADC a fait appel à la Corporation de développement de la rivière Noire (CDRN) pour réaliser le projet de plantation d’arbres. L’implication de la SADC vient compléter le projet de la CDRN financé par la Fondation de la faune du Québec et le programme Prime-vert du MAPAQ – Biodiversité en milieu agricole. Pour la présidente de l’organisme, Laurise Dubé, l’initiative de la SADC est à imiter : « Nous félicitons la SADC d’ajouter un volet environnemental à ses actions sociétales en contribuant à l’amélioration de l’environnement de la MRC d’Acton. Nous sommes heureux de cette collaboration et de la confiance témoignée envers la CDRN pour la réalisation de cette action » précise-t-elle.

La SADC incite les entreprises et les organismes de son territoire à penser développement durable. Elle les encourage à appliquer les principes du 4RV2E soit : repenser, réduire, réutiliser, recycler, valoriser, éduquer, éliminer. Un simple petit geste fait une différence.

 

Visitez notre section développement durable au www.sadcacton.qc.ca afin d’y trouver des informations et des outils pertinents.